Abstract
An: 2012, Nr.3, Articol Nr. 24
Title: 

MODALITÉS D’ÉVALUATION DE LA FIBROSE ET DESTRAITEMENTS DE L’HÉPATITE CHRONIQUE À VIRUS

Authors: 

      C. Coltescu, M. Doffoel, F. Habersetzer - Faculté de Medicine Strasbourg, Hospital Universitaire, Service d’hepatogastroenterologie
      G. Oltean - Université de Médecine et de Pharmacie Târgu Mureş, Département de Medicine Interne I
      F. Coltescu - Université de Médecine et de Pharmacie Târgu Mureş, Département de Gynecologie Obstretique II
      Ruxandra Copotoiu - Université de Médecine et de Pharmacie Târgu Mureş, Département d’Anesthésie et Réanimation
      Ioana Halmaciu, Klara Brinzaniuc - Université de Médecine et de Pharmacie Târgu Mureş, Discipline d’Anatomie, Département d’Anatomie et d’Embriologie
      D. Georgescu, Simona Bataga - Université de Médecine et de Pharmacie Târgu Mureş, Département de gastroenterologie I
      MODALITÉS D’ÉVALUATION DE LA FIBROSE ET DES TRAITEMENTS DE L’HÉPATITE CHRONIQUE À VIRUS C (Abstract): Introduction: D’après OMS l’infection virale C touche sur l’échelle mondiale environ 3% de la population ce qui représente environ 170 millions de sujets, et détermine une mortalité de plus de 350 000 décès par an. Sans traitement antiviral, l’histoire naturelle de l’infection chronique avec le virus de l’hépatite C est vers la cirrhose hépatique et vers le décès déterminé par les complications. L’arrivée des inhibiteurs de protéases spécifiques du VHC, le Télaprévir et Bocéprévir modifie profondément la prise en charge des malades atteints d’hépatite C de génotype 1. Matériel et méthode: On a étudié l’évolution d’une malade diagnostiquée avec une hépatite chronique à virus C génotype 1a ( score Métavir A2F3 à la biopsie hépatique effectuée en octobre 2002 ) vers la cirrhose (fibrose F4 selon Métavir au FibroScan du juin 2007) et jusqu’à présent avec les problèmes thérapeutiques concernant l’éradication virale et les complications survenues et on a rapporté aux données de la littérature. Résultats et discutions: La biopsie hépatique a été utilisée comme méthode directe d’évaluation de l’état initial de la maladie hépatique chronique chez notre malade, qui a été suivi après pendant plusieurs années, pour l’évaluation de la progression de la fibrose avec le FibroScan. Le FibroScan peut être utiliser pour mesurer la fibrose hépatique chez les patients avec l’hépatite chronique à virus C d’après les recommandations du 2011 de l’European Association of the Study of the Liver (EASL). Deux bithérapies, une de 17 semaines (Peginterferon alfa-2b et Ribavirine) de janvier à mai 2003 et une deuxième sur la demande de la patiente de 11 semaines. (Peginterferon alfa-2a et Ribavirine) de mai à juillet 2003, ont été tentées sans réponse virale. Un traitement suspensif par Peginterferon alfa-2b à été instauré de juillet 2004 jusqu’a en avril 2006 et de juin 2006 a octobre 2008. Le traitement a été interrompu en raison d’effets indésirables majeurs (asthénie, pertes de mémoire, syndrome dépressif, prurit). La trithérapie (PEG-Interferon, Ribavirine et Télaprévir) à été débutée en janvier 2012. A l’issue de 4 semaines de traitement, l’ARN du virus C était <100 UI/ml et à l’issue de 8 semaines de traitement le virus C était détectable mais non quantifiable. Les études de phase II et III chez les malades en échec thérapeutique ont montré que la trithérapie était significativement plus efficace que la bitherapie avec des taux de réponse virologique soutenue (RVS) jusqu’a 64-66 % chez les malades avec la trithérapie par rapport à 17-21 % pour la bithérapie .Conclusions: La biopsie hépatique reste comme «gold standard» pour l’évaluation directe de la fibrose hépatique et le FibroScan etant une méthode non-invasive, simple, de diagnostic et surveillance de la progression de la fibrose. La trithérapie est le traitement référence de l’hépatite C chronique de génotype 1,en cas de maladie hépatique compensée et de cirrhose documentée (F4) chez les patients adultes rechuteurs ou non-répondeurs à une bithérapie préalable.
Key words: VHC, TRITHÉRAPIE , FIBROSE, GÉNOTYPE 1, BITHÉRAPIE, FIBROSCAN
arhivă
Ediția curentă
2020
Nr.1 | Nr.2 | Nr.3
2019
Nr.1 | Nr.2 | Nr.3 | Nr.4
2018
Nr.1 | Nr.2 | Nr.3 | Nr.4
2017
Nr.1 | Nr.2 | Nr.3 | Nr.4
2016
Nr.1 | Nr.2 | Nr.3 | Nr.4
2015
Nr.1 | Nr.2 | Nr.3 | Nr.4
2014
Nr.1 | Nr.2 | Nr.3 | Nr.4
2013
Nr.1 | Nr.2 | Nr.3 | Nr.4
2012
Nr.1 | Nr.2 | Nr.3 | Nr.4
2010
Nr.1 | Nr.2 | Nr.3 | Nr.4
Ediții anterioare